Livraison gratuite en France et Belgique à partir de 75 € d'achats en Mondial Relay
Livraison gratuite en France et Belgique à partir de 75 € d'achats en Mondial Relay
Livraison gratuite en France et Belgique à partir de 75 € d'achats en Mondial Relay

Comment reconstituer sa flore intestinale?

6 minutes

Qu’est-ce que le microbiote primaire ?

Probiotique intestin irritable et prébiotique prebiotique naturel nutreine probiotiqueA notre naissance, notre tube digestif est vierge de toute bactérie.
On peut le comparer à un jardin fertile qui ne demande qu’à être semer.
Comme tous les mammifères, nous sommes nourris par allaitement les premiers mois de notre vie. Cet allaitement maternel transmet le premier microbiote de la maman à l’enfant.

Le microbiote primaire est essentiellement constitué de bactéries du genre Lactobacillus et Bifidus présentes dans le lait maternel.

Les Lactobacillus du microbiote primaire du bébé produisent les premiers neuromédiateurs (sérotonine, dopamine, GABA) à partir des acides aminés du lait maternel (tyrosine, tryptophane, acide glutamique). Le bébé s’ouvre à la vie sociale.
Le microbiote primaire s’installe de la bouche à la première partie de l’intestin. Ces bactéries ont besoin d’un peu d’oxygène, elles sont micro-aérobies. Elles seules peuvent produire les neuromédiateurs dans la première partie du tube digestif.

Comment reconstituer notre flore intestinale ?

Le monde scientifique considère que le microbiote primaire est installé lors des deux premières années chez le jeune enfant. Ensuite, en fonction du mode de vie et de l’alimentation, ce microbiote primaire évolue et peut se détériorer par la prise d’antibiotiques, l’excès de sucre, les détergents, les conservateurs et pesticides des produits non biologiques.
Pour rester en pleine forme, il est nécessaire de retrouver son microbiote primaire qui produit les neurotransmetteurs essentiels tels de la sérotonine et la dopamine.
Le Philobiotic est un assemblage des 24 souches de Lactobacillus et Bifidus apportées par le maman à son bébé pendant les premiers mois. Il est nécessaire de la préparer en dispersant le sachet de Philobiotic contenant 50 milliards de probiotiques dans un demi litre d’eau de source ou minérale à 37 °C (la température de notre ventre) dans une bouteille thermo.
Après quelques heures (4 à 12h), la culture de bactéries probiotiques est prête pour restaurer votre microbiote primaire en buvant 100 ml de la préparation le matin après le brossage des dents et en gardant la préparation en bouche pendant une minute avant de l’avaler.
La préparation se conserve 3 jours à température ambiante et est à consommer dans les 3 jours après la mise en solution du sachet.

Combien de temps faut-il pour reconstituer notre flore intestinale ?

Le monde scientifique considère que le microbiote primaire est installé lors des deux premières années chez le jeune enfant. Ensuite, en fonction du mode de vie et de l’alimentation, ce microbiote primaire évolue et peut se détériorer par la prise d’antibiotiques, l’excès de sucre, les détergents, les conservateurs et pesticides des produits non biologiques.

Il est conseillé de prendre une cure de Philobiotic par mois pour maintenir une flore primaire active.

En cas de dysbiose (Candidose, Clostridium difficile, Helicobacter…), le traitement doit être prolongé pendant un à trois mois.

Reconstituer sa flore intestianle grâce à Philobiotic

Philobiotic, littéralement l’ami du vivant, est un ensemble de 24 bactéries probiotiques soigneusement sélectionnées pour reconstituer votre flore intestinale responsable de la production des molécules du bien être : la sérotonine et de la dopamine.

Restauration de la flore intestinale et du transit

La flore intestinale, aujourd’hui appelée microbiote, est constituée de 100 mille milliards de microorganismes. Soit 100 à 1000 x plus que l’ensemble des cellules du corps humain. Parmi ces microorganismes, les bactéries sont les plus importantes et présentent une grande biodiversité car on dénombre plus de 1000 espèces différentes chacune avec des qualités qui leur sont propres : certaines bactéries vont produire des vitamines comme la vitamine C ou la vitamine B12 par exemple, d’autres vont produire des molécules du bien être comme la sérotonine (95 % de notre sérotonine est produite au niveau du ventre) ou d’autre encore vont produire de molécules qui nous aident à brûler les mauvaises graisses.
Le potentiel génétique des bactéries probiotiques multiplie par 1000 notre propre potentiel et est mis en avant aujourd’hui par de nombreuses firmes pharmaceutiques pour vanter les mérites de telle ou telle souche sur base de production in Vitro de certains métabolites.
Depuis 30 ans, Thomas Erpicum, docteur en Biochimie et Microbiologie, travaille sur les milieux de culture des microorganismes pour la production de métabolites secondaires (vitamines, acides organiques, acides gras, acides aminés, sucres rares, polyols, enzymes…). Dans tous les cas, il s’agit de cultures avec un seul type de microorganisme dans des conditions bien définies de substrat, de pH, de température, d’oxygénation…
Malheureusement et malgré des avancées considérables dans la recherche, notre connaissance de l’expression métabolique de ces bactéries dans notre tube digestif en fonction de nos aliments, qui constituent le milieu de culture des bactéries intestinales, est très limitée.
Dans notre ventre, les bactéries et autres microorganismes sont en compétition interespèces constante et dans un environnement en continuel changement. C’est dire que le potentiel déterminé in Vitro ne s’y exprime pas nécéssairement.
Les bactéries probiotiques vendues en pharmacie sont le plus souvent sous une forme déshydratée (par lyophilisation ou atomisation sur support) , le temps de « réveil » de ces bactéries probiotiques est de plusieurs heures et souvent supérieur à la durée de digestion. Leur prise par voie orale, même à fortes doses et avec une protection gastrorésistante, ne permet vraisemblablement pas une restauration de la flore intestinale au niveau de l’intestin grêle par ensemencement.
Il est faut signaler que la partie du tube digestif la plus importante et la plus délicate à ensemencer est le duodénum, le jejunum et l’iléon. Cette portion du tube digestif est colonisée par des bactéries microaérobies alors que le colon est colonisé uniquement par des bactéries anaérobies strictes.

La flore microaérobie est très sensible aux perturbateurs microbiens (conservateurs, pesticides, antibiotiques, organochlorés, chlore de l’eau du robinet, alcool, sucres rapides…) et également à une mauvaise oxygénation du tube digestif par l’accumulation de graisse viscérale et le manque d’excercice aérobie (marche par exemple)
Cette flore microaérobie nous est apportée à notre naissance principalement par l’allaitement. Les techniques actuelles de transplantations fécales par coloscopie ne permettent pas de recoloniser cette partie de l’intestin.

Le Philobiotic par sa composition, par son mode de préparation et par son administration est comparable à la transmission de notre microbiote par notre maman durant l’allaitement.

Pourquoi le Philobiotic est unique ?

Philobiotic est totalement original et unique car il apporte les 24 souches probiotiques comparables à celles apportées par la maman à son nourrisson lors de l’allaitement dont 6 Bifidus et 14 Lactobacillus :

Probiotique intestin irritable et prébiotique prebiotique en sachet naturel

  1. Bifidus adolescentis BIO5485
  2. Bifidus animalis lactis BIO5764
  3. Bifidus bifidum BIO5480
  4. Bifidus breve BIO6018
  5. Bifidus longum infantis BIO5478
  6. Bifidus longum longum BIO6283
  7. Lactobacillus acidophilus BIO6307
  8. Lactobacillus brevis BIO5542
  9. Lactobacillus casei BIO5773
  10. Lactobacillus crispatus BIO6272
  11. Lactobacillus delbrueckii bulgaricus BIO6744
  12. Lactobacillus fermentum BIO6529
  13. Lactobacillus gasseri BIO6369
  14. Lactobacillus helveticus BIO6497
  15. Lactobacillus johnsonii BIO5467
  16. Lactobacillus paracasei BIO5452
  17. Lactobacillus plantarum BIO1096
  18. Lactobacillus reuteri BIO5454
  19. Lactobacillus L rhamnosus BIO6870
  20. Lactobacillus salivarius BIO6313
  21. Lactococcus lactis lactis BIO6722
  22. Pediococcus acidilactici BIO6314
  23. Streptococcus salivarius thermophilus BIO1488
  24. Enterobactium faecium BIO4598

La réhydratation d’un sachet de probiotiques de Philobiotic

La réhydratation d’un sachet de probiotiques de Philobiotic apportant 50 milliards de ce mélange de probiotiques dans un demi litre d’eau minérale à 37 °C multiplie par 10 la richesse en quelques heures de culture.
Ce nouveau mode de préparation des probiotiques d’une part vous permet d’avoir une richesse qu’aucun autre probiotique du marché ne peut proposer et la prise de cette préparation permet de restaurer le microbiote digestif dès la bouche. La première partie du tube digestif (bouche-intestin grêle) est naturellement occupé par les bactéries micro aérobies telles que les Bifidus et les Lactobacillus garant de votre immunité et producteur des neuromédiateurs tels que la sérotonine et la dopamine.

notre blog

Découvrez nos derniers articles de blog

notre univers consacré à la santé naturelle et au bien-être ! Au travers de notre collection d’articles de blog, nous vous invitons à découvrir les merveilles des prébiotiques et probiotiques naturels.

7 minutes

Ménopause et prise de poids

Ménopause et prise de poids, on vous explique tout La ménopause est souvent associée à la prise de poids. Rien…

Lire la suite
1 minute

Nouvelle recette de Marie Laure Tombini pour prendre soin de votre ventre avec le Philobio

Recette culinaire pour prendre soin de votre ventre Les vitamines intestinales, ça vous dit quelque chose ? Si, comme beaucoup,…

Lire la suite
3 minutes

Vitamine D

Selon une étude très sérieuse, la vitamine D protégerait les personnes âgées de la démence Quels sont les effets d’une…

Lire la suite
tous les articles
X

Le bien-être par le ventre

Recevez un code promo de -20% sur votre première commande, des offres exclusives et des conseils pour chouchouter votre ventre