FAQ

  • Qu’elle différences y a-t-il entre les graines de lin que nous broyons et le PHILOBIO® ?

Premièrement, il existe une grande variété de graines de lin, avec des teneurs en oméga-3, lignanes et fibres solubles très variables. Il existe même une variété de lin pauvre en oméga-3. Ensuite, les graines de lin contiennent des facteurs antinutritionnels appelés composés cyanogènes, qui sont toxiques pour l’homme à partir de 140mg ingérés soit l’équivalent de 400g de graines crues.
Enfin, les différents composés du lin sont très sensibles et se dégradent vite lorsqu’ils ne sont plus protégés par leur environnement naturel présenté par la graine.
Les oméga-3 rancissent et les lignanes s’oxydent. La graine ne livre pas facilement ses richesses… Il est nécessaire de la broyer longuement, ce qui accentue les risques de dénaturation. Pour ces raisons, les éleveurs des temps anciens trempaient et ébouillantaient la linette avant de la faire consommer aux animaux.
Les Oméga 3 oxydés sont toxiques et contribuent à l’inflammation des différents organes. PHILOBIO ® garantit un apport d’oméga 3 de haute qualité nutritionnelle et prépare votre organisme à leur assimilation optimale.

  • Comment est préparée la farine de lin de Philobio ?

PHILOBIO ® est fabriqué par un procédé de détoxification breveté du lin mettant en œuvre un broyage, une phase d’hydrolyse et une phase de cuisson-extrusion. Une dizaine d’étapes successives sont nécessaires pour obtenir la farine de lin détoxifiée. A l’issue de ce traitement, le lin est purifié de son cyanure et la farine de lin est prête pour la consommation humaine. A cette farine de lin, nous ajoutons un extrait de polyphénols totaux de raisin et de thé vert : ces antioxydants naturels permettent de protéger les Oméga-3 de toute oxydation indésirable lors de leur digestion, de leur assimilation et de leur métabolisation. Les Oméga-3 sont des molécules très sensibles : leur oxydation donne naissance à une multitude de produits différents, avec des activités biologiques variées. Ces produits issus de l’oxydation des Oméga-3 ont dans la plupart des cas des effets délétères sur l’organisme et entraînent des réactions inflammatoires. L’association unique et brevetée de la farine de lin et des polyphénols de raisin et de thé vert est indispensable pour conserver les bienfaits des Oméga[1]3 végétaux, qui pourraient s’avérer toxiques en cas d’oxydation. Grâce à une sélection rigoureuse des graines de lin et au procédé unique de fabrication, le complexe PHILOBIO® apporte 100% des besoins quotidiens en acides gras essentiels, avec une garantie de biodisponibilité sans oxydation des Oméga-3.

  • Pourquoi restaurer l’équilibre des graisses ?

En un demi-siècle, l’alimentation humaine a été profondément bouleversée par un apport important de sucre et de graisses saturée et une disparition progressive des aliments riches en oméga3. Ce bouleversement alimentaire a entrainé une épidémie d’obésité. Nos membranes cellulaires contiennent aujourd’hui 20 fois plus d’oméga 6 que d’oméga 3. Les acides gras polyinsaturés omégas 3 et 6 remplissent de nombreuses fonctions physiologiques importantes et notamment aux seins des membranes cellulaires où elles assurent la fluidité de la membrane nécessaire à sa résistance mécanique et au bon fonctionnement des échanges transmembranaires passifs ou actifs.

  • Pourquoi les lignanes ?

Les lignanes du lin diminuent la résistance à l’insuline et agissent sur le surpoids. En plus des Oméga-3 essentiels, la graine de lin sélectionnée du PHILOBIO® est riche en lignanes (SDG), transformés par les bactéries intestinales en enterodiol et entérolactone. Ces dérivés entrainent une diminution du cortisol libre de 50%, réduisant l’insulinorésistance et donc le stockage des graisses abdominales. Association unique de farine de lin, de fibres solubles et de polyphénols de raisin et de thé vert, un sachet de PHILOBIO® consommé quotidiennement a un effet direct sur la diminution de la graisse abdominale. La consommation quotidienne d’un sachet de PHILOBIO® au petit déjeuner pendant un mois entraîne une diminution du tour de taille d’environ 5 cm chez les personnes ayant un indice de masse corporel supérieur à 30. Par son action stimulatrice de la flore intestinale, régulatrice du transit et du cortisol libre et satiogène, PHILOBIO® agit directement sur la graisse abdominale à l’origine du syndrome métabolique. Cette efficacité du PHILOBIO® sur le surpoids androïde tient à l’action synergique de ses différents composés.

  • Des fibres solubles pour réguler le transit intestinal ?

PHILOBIO® agit sur la flore et le transit intestinal. Les fibres solubles du PHILOBIO® sont des sucres qui ne peuvent être digérés que grâce aux bactéries intestinales : elles jouent donc un rôle prébiotique, en favorisant la croissance des bactéries du microbiote intestinal améliorant ainsi le transit. PHILOBIO® apporte en outre une sensation de satiété durable grâce aux mucilages contenus dans le lin : une fois réhydratés, ces gommes ou mucilages augmentent la taille du bol alimentaire. PHILOBIO® accélère le transit, lubrifie les selles et augmente leur volume. C’est un régulateur du transit efficace et qui a aussi la particularité de traiter les douleurs abdominales et les colites. Un traitement de PHILOBIO® de 15 à 30 jours vous permettra de retrouver un transit normal de façon naturelle. Les fibres solubles du PHILOBIO® fournissent également un apport en énergie glucidique très lent et régulier (index glycémique et insulinémique très bas). Elles ralentissent l’assimilation des sucres rapides est réduisent l’indice glycémique des aliments

  • PHILOBIO® et les bouffées de chaleur ?

Une étude récente (30 sujets, 6 semaines), la prise de 40 g de graines de lin par jour a nettement réduit la fréquence et l’intensité des bouffées de chaleur par rapport au placebo. Les chercheurs attribuent les effets des graines de lin aux lignanes qu’elles renferment, des phytoestrogènes qui auraient une action antioestrogénique (potentiellement bénéfiques pour soulager les symptômes de la ménopause.) Avec le lin, les résultats peuvent être spectaculaires ou complètement inexistants. Cela dépend en fait de plusieurs facteurs comme la nature et le mode de préparation du lin et d’autre part l’état de votre flore intestinale. Concernant le type de lin : il existe un grand nombre de variétés de lin qui différent entre elles par la concentration en oméga 3 et en lignanes. Pour obtenir les meilleurs résultats, il faut choisir le lin le plus riche en ces deux constituants. De nombreuses consommatrices pensent bien faire en broyant les graines de lin dans un moulin et les consomment aussitôt, mais cette méthode présente deux défauts majeurs : 1. Le lin contient des composés cyanogènes toxiques qui ne sont pas éliminés par le broyage 2. Les oméga 3 sont mis en contact avec l’air et risquent de s’oxyder très rapidement. Un oméga 3 oxydé aura un effet inverse à celui attendu et pourra augmenter les bouffées de chaleur Pour garantir une efficacité du lin sur les bouffées de chaleur, il faut une bonne flore intestinale (le microbiote) qui joue un rôle important dans la transformation des lignanes. (les entérolactones et entérodiol). Ce sont ces composés qui vont agir sur la régulation hormonale et agir sur les bouffées de chaleur. Le Philobio apporte 10 g de fibres solubles qui permettent le rétablissement d’une flore intestinale équilibrée

Articles recommandés